Kompensationspool im zukünftigen Naturschutzgesetz für den Flächenverbrauch durch Bauprojekte

Herr Präsident,

 

Gemäß Artikel 80 der Geschäftsordnung der Abgeordnetenkammer bitte ich Sie, die parlamentarische Anfrage bezüglich des Kompensationspools an die Frau Ministerin für Umwelt und den Herrn Finanzminister weiterzuleiten.

 

Um den Flächenverbrauch durch Bauprojekte auszugleichen ist im zukünftigen Naturschutzgesetz die Schaffung eines Kompensationspools vorgesehen. Laut meinen Informationen ist der Staat seit einiger Zeit sehr aktiv im Aufkauf von Flächen für den oben genannten Pool.

 

In diesem Zusammenhang möchte ich folgende Fragen an die Frau Ministerin für Umwelt und den Herrn Finanzminister stellen.

 

  • Wie viele Flächen besitzt der Staat bereits?
  • Wo besitzt der Staat diese Flächen?
  • Wie viele dieser Flächen können zu Kompensationszwecken genutzt werden?
  • Wie viele Flächen hat der Staat bis heute zusätzlich für den Kompensationspool aufgekauft?
  • In welchen Regionen des Landes befinden sich diese Flächen?
  • Zu welchem Durchschnittspreis werden die Flächen aufgekauft (Grünland, Ackerland, Wälder usw.)? Wie hoch liegt der Maximalpreis?
  • Werden, falls diese Flächen nach dem Ankauf vom Staat extensiver bewirtschaftet werden, bereits Ökopunkte angerechnet?

 

Es zeichnet hochachtungsvoll,

 

Martine Hansen

                           

Abgeordnete

Réponse à la question parlementaire sur la fermeture des commissariats

Réponse de Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure Etienne SCHNEIDER à la question parlementaire n°3645 du 23 février 2018 des honorables Députés Marco SCHANK et Martine HANSEN :

Ad question 1

Depuis le 1er janvier 2017, les commissariats de proximité Grousbous, Rambrouch et Bavigne travaillent sous la forme de communautés de commissariats avec Heiderscheid, Redange et Wiltz respectivement. Ces commissariats fonctionnent sous la dénomination Turelbaach, Atert et Ardennes. Il importe de préciser qu’avant le regroupement en communauté, ces commissariats ont eu un fonctionnement entre 8.00 et 18.00 heures du lundi au vendredi, grâce à la communauté l’horaire de fonctionnement est étendu de 7.00 à 21.00 heures du lundi au vendredi.

En dehors de ces heures de fonctionnement, les centres d’intervention de Wiltz et de Redange couvrent ce territoire 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 heures et ceci déjà depuis l’entrée en vigueur de la loi du 31 mai 1999 sur la Police et l’inspection générale de la Police.

Un tel regroupement de deux commissariats sur un site n’engendre ainsi pas une présence policière lacunaire au Nord-ouest du pays. Il y a lieu de préciser qu’entre Wiltz et Redange, le commissariat Turelbaach avec son siège à Heiderscheid reste opérationnel.

Actuellement il n’est pas prévu de fermer les sites de Grousbous, Rambrouch et Bavigne sans concertation au préalable avec les autorités locales concernées.

Ad question 2

Le maintien des forces de l’ordre est assuré par le fait que l’intervention reste inchangée et en surplus le service au citoyen s’est amélioré grâce au travail en communauté des commissariats de proximité.

Ad question 3

Le commissariats Hosingen travaille en communauté avec le commissariat de Clervaux dans la communauté Ourdall. En accord avec la commune de Hosingen, le service régional de la police de la route pourrait prochainement s’installer dans les locaux de police à Hosingen, ce qui permettrait de regrouper la communauté Ourdall à Clervaux.

Ad question 4

La réorganisation territoriale du Nord du pays vise une présence policière plus étendue dans le temps tout en maintenant pour le moins l’effectif actuel dans la région concernée. Le renfort en termes d’effectifs des hotspots se fait par l’augmentation des effectifs due au recrutement « maximal » dans le cadre des inspecteurs pendant les dernières années et non au détriment d’autres unités.

Fermeture de certains commissariats de police dans le nord du pays ?

Monsieur le Président,

Par la présente, nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 du Règlement de la Chambre des Députés, nous souhaitons poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure concernant la fermeture de certains commissariats de police dans le nord du pays.

Depuis quelques semaines, des rumeurs circulent quant à la fermeture définitive et imminente des commissariats de police de Grosbous, Rambrouch et Bavigne. La région nord-ouest du pays serait ainsi confrontée à une couverture lacunaire de son territoire par des commissariats de police. En effet aucun bureau de police ne serait alors disponible et accessible pour le citoyen entre Redange et Wiltz.

Selon nos informations, l’effectif de policiers ne va pas être réduit mais les délais et les distances à parcourir par les différentes patrouilles pour arriver sur les lieux des interventions vont considérablement augmenter vu l’étendue du territoire que les policiers doivent desservir. Il est par conséquent pour le moins douteux que des services de police digne de ce nom puissent encore être offerts aux citoyens.

Dans ce contexte nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure

• Est-ce que le gouvernement peut confirmer la fermeture des commissariats de police susmentionnée et le cas échéant dans quels délais ces fermetures sontelles prévues ?

• De quelle manière Monsieur le Ministre entend-il assurer le maintien des forces de l’ordre et le service au citoyen dans la région susmentionnée ?

• Qu’en est-il de commissariats de Vianden et Hosingen pour lesquels une fermeture est également envisagée ?

• Sans contester la nécessité de renforcer les effectifs de police dans les zones urbaines dites sensibles. Monsieur le Ministre n’estime-t-il pas que la réorganisation de la police pénalise en contrepartie les communes voire les citoyens des zones rurales ?

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération.

Martine Hansen

Marco Schank

Députées

Députéiert Martine Hansen an Octavie Modert hannerfroen d’ Ausso vun der Ministesch zum Naturschutzfleesch. Esou eng Aussoen riskéieren ongerechtigter Weis dem Image vun eisen lëtzebuerger Betriber ze schueden.

Monsieur le Président,

Par la présente, nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 du Règlement de la Chambre des Députés, nous souhaiterions poser une question urgente à Madame la Ministre de l’Environnement concernant l’abattage à l’étranger d’animaux d’origine luxembourgeoise bénéficiant du label « Naturschutzfleesch ».
D’après le quotidien Luxemburger Wort, Madame la Ministre a fait savoir que le transfert des abattages d’animaux (concernés par le label « Naturschutzfleesch ») vers une exploitation à Bastogne serait dû à des problèmes « de qualité, de capacité et de livraisons » dans les abattoirs sur le territoire luxembourgeois. Or, il nous revient que les raisons de ce transfert seraient plutôt dues à d’autres circonstances que celles indiquées par Madame la Ministre. Les responsables des exploitations luxembourgeoises tendent même jusqu’à nier les propos de Madame la Ministre.

C’est dans ce contexte que nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre :

  • Sur quelles informations Madame la Ministre se base-t-elle dans ses déclarations ?
  • Madame la Ministre s’est-elle informée auprès des abattoirs luxembourgeois et auprès de l’inspection vétérinaire avant de tirer les conclusions susmentionnées ?
  • Les propos de Madame la Ministre risquant de nuire à la réputation de ces entreprises luxembourgeoises, Madame la Ministre entend-elle relativiser ses déclarations ?

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération

Martine Hansen

Octavie Modert

Députées

Si fir de Moment am Centre Hospitalier du Nord zu Ettelbréck keng Better fräi?

Monsieur le Président,

Nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 du règlement de la Chambre des Députés, nous souhaiterions poser une question parlementaire à Madame la Ministre de la Santé.

Selon nos informations, des patients qui ont récemment été transportés en ambulance au Centre Hospitalier du Nord (CHdN) n’auraient pas pu être hospitalisés, faute de lits disponibles et auraient dû, malgré leur état, rentrer chez eux, et ce même pendant la nuit.

Au vu de ce qui précède, nous aimerions poser plusieurs questions à Madame la Ministre de la Santé :

·      Est-ce que Madame la Ministre peut confirmer ces informations ?

·      Dans l’affirmative, de quelle manière Madame la Ministre entend-elle résoudre le problème ?

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre parfaite considération.

Martine Hansen                           

Marco Schank

Députés

Bezierkscomité den 7. Mäerz zu Eeschwëller

Den 7. Mäerz huet sech eise Bezierkscomité zu Eeschwëller getraff.

Et gouf iwwert déi politesch Aktualitéit diskutéiert grad esou wéi iwwert dee nächste politesche Rendezvous : d’Chamberwahlen vum 14. Oktober.

CSV. KLOER, NO & GERECHT.

(Fotoen: Paul Bonert)

 

Bezierkscomité zu Branebuerg

Den 18. Oktober huet sech de Bezierkscomité vun der CSV Norden zu Branebuerg eng éischte Kéier no der Vakanz zesummefonnt an d’politesch Rentrée agelaut. Haaptthema vun dëser Sitzung waren d’Gemengewahle vum 8. Oktober. Mir hunn eng detailléiert Analyse vun de Resultater gemaach, dëst souwuel fir all Proporz-, awer och fir all Majorz-Gemengen. Och wann eist Gesamtresultat eis natierlech erfreet, sou wäerte mir eis net op deem Resultat ausrouen. Mir wäerten eis weiderhin fir eis Regioun an hir Leit asetzen. (méi…)

Zuch-Infrastruktur am Norden

D’CFL hunn e groussen Investitiounsplang vun 3,8 Milliarden Euro presentéiert. Wuel sinn d’Transformatioun vun der Ettelbrécker an d’Modernisatioun vun der Ëlwenter Gare an dësem Plang virgesinn, mä mir konnte keng weider Investissementer, weder an d’Schinnenetz, nach an den Ausbau vu P&R-Méiglechkeeten, erkennen. Well mir awer net wëllen, dass de Norden vergiess gëtt, hunn eis 4 Nord-Deputéiert Emile EICHER, Martine HANSEN, Ali KAES a Marco Schank eng parlamentaresch Fro un den zoustännege Minister gestallt.

Den integralen Text vun der parlamentarescher Fro fannt Dir hei.