Députéiert Martine Hansen an Octavie Modert hannerfroen d’ Ausso vun der Ministesch zum Naturschutzfleesch. Esou eng Aussoen riskéieren ongerechtigter Weis dem Image vun eisen lëtzebuerger Betriber ze schueden.

Monsieur le Président,

Par la présente, nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 du Règlement de la Chambre des Députés, nous souhaiterions poser une question urgente à Madame la Ministre de l’Environnement concernant l’abattage à l’étranger d’animaux d’origine luxembourgeoise bénéficiant du label « Naturschutzfleesch ».
D’après le quotidien Luxemburger Wort, Madame la Ministre a fait savoir que le transfert des abattages d’animaux (concernés par le label « Naturschutzfleesch ») vers une exploitation à Bastogne serait dû à des problèmes « de qualité, de capacité et de livraisons » dans les abattoirs sur le territoire luxembourgeois. Or, il nous revient que les raisons de ce transfert seraient plutôt dues à d’autres circonstances que celles indiquées par Madame la Ministre. Les responsables des exploitations luxembourgeoises tendent même jusqu’à nier les propos de Madame la Ministre.

C’est dans ce contexte que nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre :

  • Sur quelles informations Madame la Ministre se base-t-elle dans ses déclarations ?
  • Madame la Ministre s’est-elle informée auprès des abattoirs luxembourgeois et auprès de l’inspection vétérinaire avant de tirer les conclusions susmentionnées ?
  • Les propos de Madame la Ministre risquant de nuire à la réputation de ces entreprises luxembourgeoises, Madame la Ministre entend-elle relativiser ses déclarations ?

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération

Martine Hansen

Octavie Modert

Députées

Hannerloosst eng Äntwert

  • (gëtt net verëffentlecht)